S​/​T

by Mörse

/
  • Streaming + Download

     

1.
03:17
2.
3.

about

Recorded @ Studio C&P
Mix and mastering by The Atomic Garden Recording Studio
Label : Eastrain rec
Design : Spyre

credits

released June 20, 2012

tags

license

all rights reserved

about

Mörse Lille, France

We are Mörse, a punk-hardcore band from Lille (France).

contact / help

Contact Mörse

Streaming and
Download help

Track Name: Sous terre
Pour ceux qui manquent
Leur part de fiel distillé à chaud
Parce que l’heure file
Que les corps s’épanouissent mieux sous la chaux
Que la sécheresse des cœurs
Soit pour nous une peine incompressible
Que les peurs qu’on fractionne
Reste le seul vrai chemin prévisible

Cherchant les cimes, en frapper les contours
Chassant les heurts, divise-les autour
Masquant les crimes, terrer leurs atours
Cherchant les cimes
Cherchant les heurts!

Pour ceux qui nient
Leur part de coups portés dans le dos
Parce que les ronces
Laissent un mémorable sillon sous la peau
Que les écorchures
Viennent aussi entamer nos tendons
Que les pièges qu’on actionne
Cachent sous terre nos vrais et pieux démons
Track Name: Le Bannissement
Malgré le désordre
Ils respirent comme Ils mentent
Tortionnaires des ordres
Arracheurs de serments
Mais l’Ego empoisonné
Alimente le pénitent
Dans la lumière révélée
Armé pour le Bannissement

L’agression est sanctifiée
Quand la souffrance sert de décorum
L’agression est sanctifiée
La dissension préfère nourrir le coeur des enclaves
Dans l’étau emprisonné
Accueille les peurs sublimées
Pour piétiner leurs agissements

Pour ceux qui manquent
Track Name: Pour qui préside l'effroi
A ceux qui pensent commander au jour
Comme tant d’autres qui …
Nous embrassons la nuit, dégommant les pions
Jouissant sans détour

Brandir l’épée
A chaque verset
Contempler son œuvre
A chaque seconde
A chacun de leurs couperets
Conserver les maux, les archiver

Prêche la guillotine, ô prêcheur, toi qui sait
Pourquoi accueillir l’exil, choisir l’éloignement, à quoi bon ?
Du Botox pour soigner les âmes, les forcer à l’aimer
Plutôt investir dans ce qui est vil, ce qui sert à brûler pour de bon.